LIFESTYLE

Comment peux-tu gérer un chat craintif ?

L’accueil d’un chat à la maison demande un grand temps de réflexion car, pour tout, il y a des pour des contre. Lors d’une adoption il y a deux types de personnes : soit tu as grandi avec des animaux donc tu connais certains comportements à adopter, soit c’est ta première expérience alors; ton temps de réflexion est plus important. Dans les deux cas, tu as l’excitation et les doutes qui s’entremêlent. Aujourd’hui, je vais vous retranscrire mon expérience avec les chats craintifs.


Son histoire

Je me suis attachée à une petite femelle ayant une histoire un peu particulière. Orpheline depuis son plus jeune âge et retrouvé à la rue dans des conditions abominables, elle était la seule survivante de sa fratrie, décédés dû à une maladie. Pourquoi ? Parce qu’ils ont été retrouvés dans un sac avant de finir dans un refuge. Le temps d’adaptation fût long voir très long. Donc voici quelques conseils pour mieux préparer son adaptation.

L’adoption

On te le répète trop souvent mais l’adoption n’est pas un acte anodin, il faut bien réfléchir en terme de place, de temps et de moyen. Ils sont plus autonomes que les chiens et demande moins d’attention : pas de promenade, apprentissage de l’hygiène plus rapide et absence mieux accepté. Mais, il faut être bien conscient des contraintes et des responsabilités : frais vétérinaires, vacances prolongées à prévoir en terme de garde, les traitements quotidiens et la propreté n’est pas une option.

La phase d’adaptation

Les premiers jours sont extrêmement compliqués, tu remarqueras qu’il est très peureux et passe son temps à se cacher, cracher ou guetter. Tu ne verras donc pas beaucoup ta boule de poil les premiers jours voire les premiers mois. Généralement, il sort seulement la nuit pour manger, boire et faire ses besoins. Le temps que tu dors est un moment de répit. Il est libre de sortir de sa cachette sans avoir peur que tu lui sautes dessus pour attraper un maximum de câlins.

Le comportement à adopter

La patience. Le comportement à adopter avec un chat craintif est la patience et la douceur. Il faut être très doux et beaucoup parler afin qu’il s’habitue à ta présence et à ta voix. Hey oui ! les chats sont très sensibles aux sons. Autres astuces, tu peux laisser des petites friandises au pied de sa cachette afin qu’il comprend que tu ne lui veux pas de mal. Il ne faut jamais le brusquer, ton chat viendra seul vers toi quand le moment sera venu.

Une glue à la maison

Aujourd’hui ? C’est une véritable glue. Cela à tout de même mis un peu plus d’un an pour qu’elle ait une totale confiance en moi et qu’elle devienne aussi attachante. Mais maintenant ; elle est câline et me dit même quand je dois aller dormir. Elle est chiante : réclame sa nourriture, fais caca à côté de sa litière, passe son temps à vomir, dort sur ma tête alors adieu le temps paisible de lecture, de série ou de jeu avant d’aller dormir et miaule à mort si je ne suis pas dans la même pièce qu’elle. Mais elle est vraiment trop choux ! Pas de regret d’avoir eu autant de patience car, au final, je ne l’échangerais pour rien au monde.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :